Wint'Ice

Forum Test
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Présentation ∫ Anya Fitzgerald V1

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Wayke
× SamurAdmin ×
avatar

Messages : 176
Date d'inscription : 20/05/2013
Age : 22

MessageSujet: Présentation ∫ Anya Fitzgerald V1   Sam 4 Jan 2014 - 5:55


Anya Winter

Informations générale sur le personnage
Prénom : Anya
Nom : Winter
Sexe : Feminin ♀
Âge : 19 ans
Personnage sur l'avatar : Anya Alstreim - Code Geass : Lelouch of the Rebellion

Région de départ : Hoenn
Statut : Coordinatrice
Numéro ID : 1421


Description physionomique
Soleil se levant, sa chaleur et sa lumière se répandent peu à peu dans la grande pièce décorée de tapisseries raffinées  où se trouve bien au centre un grand lit à baldaquin aux voiles écarlates tous attachés aux minces, mais robustes, colonnes. Alors que les draps sont défaits, les nombreux oreillers, eux, sont disposés un peu partout dans la pièce. Lentement, les rayons du soleil viennent éclairer un visage endormi, un tout petit visage serein et paisiblement endormis qui sort discrètement du tas de couvertes et de cousins. Le nez, fin et droit, est exempt de toutes graisses superflues. Les deux narines, orifices à peine visibles, ne se dilatent que très faiblement au rythme de la respiration. Les  lèvres, quant à elle, sont fines et raffinées et la bouche entrouverte laisse percevoir des dents blanches  et bien droites, signes d'un entretien minutieux et quotidien. Les oreilles, petites et timides,  sont intimement collées au  crâne comme des enfants ne voulant pas lâcher la jupe de leur mère. Le menton, bien enfouit dans les couvertes, est plutôt reculé et pointu, donnant une forme légèrement triangulaire à l'ensemble du visage. Les yeux, surmontés d'imperceptibles sourcils rosés, sont complètement fermés et semblent assez grands. La lumière se fait de plus en plus insistante et un léger son ressemblant à un "Hun" d'insatisfaction s'entend faiblement alors que les deux yeux plissent et que le reste du visage se contracte. Peu à peu, les grands yeux s'ouvrent sur de grande pupilles violettes et scintillantes face à la lumière du jour. Anya vient de se réveiller dans la demeure familiale et elle doit se préparer pour la journée, une journée très importante pour elle. Elle referme ses yeux en baillant et d'un geste rapide du bras elle balance toutes les couvertes sur le plancher la laissant complètement nue sur son lit.  La totalité de sa peau est plutôt blanchâtre et exempt de tout poils ou d'imperfections quelconque, une peau en très bonne santé. La seule exception est son grand tatouage rouge feu qu'elle porte fièrement sur son avant-bras gauche, ce tatouage qui représente son appartenance à sa noble famille. Son corps semble à première vue assez frêle, mais cela n'est aucunement le cas, elle est plutôt en forme et même si ses membres sont petits, ils sont bien entraînés.

Déposant silencieusement ses pieds sur le plancher recouvert d'un tapis bourgogne, elle se lève gracieusement et se dirige vers sa salle de bain personnelle. Comme à tout les matins, elle prend une douche tiède en prenant soin de bien laver ses longs cheveux rosés. Quand sa chevelure est détachée, elle lui arrive jusqu'aux reins, mais elle ne se coiffe jamais de cette manière; ce n'est pas assez distingué pour sa famille. Une fois bien purifiée et séchée, elle enfile ses vêtements : premièrement un Top noir à collet partant du milieu de son cou jusqu'au bas de sa poitrine, les contours sont dorés et sur le devant se trouve les armoiries de sa famille fièrement brodée du même fils doré. Puis elle enchaîne en enfilant un mini-jean d'un blanc immaculé lui arrivant au quart de cuisse contrastant grandement avec ce qu'elle portait plus haut et attache une ceinture rouge bourgogne ornée d'une boucle dorée rectangulaire. Puis elle enfile de très long bas d'un rose pâle lui montant jusqu'au-dessus des genoux qui sont attachés par deux petites ceintures identiques à la première positionnées exactement au milieu de ses cuisses. Puis il y eu un moment d'inaction... Elle ne sait pas où se trouvait ses bottes, elle farfouille un peu partout dans sa chambre en désordre pour finalement retrouver ses deux grandes bottes noires qu'elle avait garochée à tout-va la veille. Ces bottes ont des talons d'environ un pouce et lui arrivent quelques centimètres en dessous de ses genoux. Puis elle part fouiller dans son garde-robe afin de décrocher un vêtement blanc qui avait été créé expressément pour elle, un vêtement munit d'un collet retourné et de deux bretelles attachées ensembles par deux chaînettes en or sur son ventre et une chaînette dans le bas du dos. Ce vêtement n'a pas de manche et ne recouvre pas le dos, mais se termine derrière elle par deux piques lui arrivant un peu plus bas que les genoux. Elle s'est déjà bien préparée, mais il lui reste encore du travail à faire, sur un mur est accroché une grande cape rose/violette aux bordures dorés et sur laquelle est encore une fois brodée en très grand les armoiries de sa famille. Prenant un peu le vêtement dans ses bras, le contemplant silencieusement, elle se décide finalement par l'enfiler  d'un geste théâtrale. Maintenant, elle retourne dans la salle de bain devant ses nombreux miroirs géants. Elle passe ses mains dans son cou et soulèves ses longs cheveux pour les sortir de sous ses vêtements et entrepris de se coiffer. Prenant un grand élastique, elle les attachât haut sur le derrière de sa tête  et laisse retomber ses cheveux ondulés. Puis elle enfile un serre-tête doré et arrange ses cheveux pour qu'autour de son visage descende deux grandes mèches et que son toupet soit formé de plusieurs petites piques.

Une fois ses cheveux bien arrangés, une tâche très longue et exigeante, elle sourit et entreprit de réveiller sa voix en s'entraînent un peu à dire des phrases difficilement prononçables, son ascendance noble impliquait une bonne prononciation des mots. Son timbre de voix était doux, égal, assuré. Les sons qui sortent de sa bouche démontrent rarement les émotions d'Anya. Une fois satisfaite, elle en profite pour sortir son petit appareil rouge et prendre une photo de sa chambre et sort de sa chambre en prenant ses gants avant de refermer la porte. Elle débouche dans un grand couloir aux murs recouverts de peintures. Elle enfile ses longs gants noirs lui arrivant un peu après les coudes et se dirige vers le fond du couloir d'une démarche assurée, le son de ses pas résonnant parfaitement dans toute la demeure. Malgré une taille pas très imposante, elle dégageait une aura de fierté, d'assurance, de détermination inébranlable. Son visage était neutre et sa démarche, sans faille. C'était son tout dernier matin ici, dans cette demeure, en tant qu'enfant. Elle et son grand frère comptent partir pour Hoenn afin d'acquérir de l'expérience et de pouvoir succéder à leurs parents et ainsi pouvoir obtenir le même rang qu'eux à la Châtellerie des combats.


Description physiologique
« Clack », « Clack », « Clack » ... Un son de claquement résonne bruyamment dans le grand couloir au toit infiniment haut fait en vitraux. La cadette de la famille marche en plein centre du large couloir, sur un plancher tellement bien lavé qu'on peut s'en servir comme un miroir. Son visage est neutre, n'affichant aucune émotion outre la fierté, fierté de pouvoir dignement représenté sa famille, fierté d'être la fille de ses parents et de pouvoir, bientôt, agir au nom des Fitzgerald-Winter, de combattre pour ce nom, de défendre l'honneur de son sang et d'étendre sa renommé dans une nouvelle région. Ce que défend le plus ardemment Anya, c'est l'honneur de sa famille. Elle porte en son cœur toutes les personnes de son sang et se fait un devoir d'être digne d'eux et de rattraper ceux qui la déshonore.  Elle marche d'un pas déterminé et assuré, comme à son habitude. Les portraits peints de tous ses ancêtres défilent de chaque côté du couloir, ses ancêtres ainsi que leurs Pokémon préférés et d'un hommage à leur personne.  Anya descend d'une grande famille de plusieurs combattants renommés pour leur excellence dans les combats Pokémon, c'est justement cette excellence qui a permis à sa famille de devenir aussi riche et à ses parents de devenir Duc & Duchesse à la Châtellerie des Combats.  Quand elle arrive enfin à la fin du couloir, devant elle se trouve deux énormes portes qu'elle pousse simultanément assez aisément pour déboucher dans le Hall d'entré, une très grande salle. Il n'est pas encore l'heure du déjeuner et les domestiques qui sont présents saluèrent poliment la jeune demoiselle qui leurs rends ces formalités. Le soleil pénètre pleinement dans la salle, la journée s'annonce bien et Anya aime bien les journées chaudes et sans problème reliés à la météo, mais s'il aurait plu, neigé ou encore vanté, elle ne s'en serait pas plaint pour autant : Anya ne se plaint pas des choses qui ne sont pas en son pouvoir.

Elle en profite pour sortir son petit appareil rouge, un engin unique muni d'une technologie avancée qui lui sert de téléphone portatif, d'appareil photo, d'agenda et qui possède plein d'autres fonctions. Elle prit en photo une vue d'ensemble du Hall, elle lui arrive très fréquemment de prendre pas mal n'importe quoi en photo. Anya a, malheureusement, de graves problèmes de mémoire. Ses souvenirs s'assombrissent constamment alors que certain s'effacent complètement. Personne n'a encore réussi à trouver la cause de ce que la famille considère comme une maladie et encore moins un remède. Pour y remédier, Anya a décidée de tenir rigoureusement un journal de bord avec son appareil, elle prend beaucoup de photos avec des commentaires afin de se remémorer des souvenirs passés. Bien entendu, les grandes lignes de son existence restent dans son esprit, mais les rencontres hasardeuses, les petits événements, finissent souvent altérés dans sa mémoire. Malgré la petite taille de l'engin, ce dernier peut stocker une quantité phénoménale de données ! Elle finit par le ranger et prit place sur une chaise alors qu'un domestique lui apporte une tasse thé qu'elle prit délicatement. Elle est en avance, son départ est encore dans plusieurs heures. Elle a pour habitude de souvent arriver à l'avance, hors de question d'être en retard ! C'est totalement déshonorant ! Enfin... c'est ce qu'elle croit ardemment. Aujourd'hui elle part, accompagné de son frère, à Hoenn. Son frère, justement... Son ainé de quatre ans, Ezekiel de son prénom. Un être qu'elle trouve arrogant et méprisable, la plupart du temps elle considère qu'il salit le nom de leur famille, que c'est un être indigne de son sang... Mais Anya est incapable de rejeter quiconque est de sa famille, c'est pourquoi elle fait son possible et tente de ramener son grand frère sur le droit chemin. Même s'il l'énerve, qu'il lui fait honte, elle compte rester proche de lui et ne cessera de tenter de le résonner. Quand il n'est pas trop dérangeant, elle peut même se mettre à l'apprécier.

Pour en revenir au thé, elle le boit lentement et avec dignité, comme sa mère lui a appris. Elle s'est fait un devoir de toujours agir dignement, de toujours bien paraître, de laisser dans l'esprit des gens l'image d'une femme forte. Même si son problème de mémoire la rend quelques fois incertaine, perdue et anxieuse, elle ne le démontre jamais. Il lui est déjà arrivé de pleurer seule à l'abri des regards, mais en public: hors de question de montrer une telle image d'elle ! Pour cela, elle s'est efforcé de devenir une demoiselle bien élevé, agissant de manière correct et polie sans pour autant se  laisser marcher dessus. Quand le besoin est, elle peut se montrer très autoritaire et menaçante. Et afin de pouvoir discuter avec n'importe qui correctement, elle a beaucoup lu sur une panoplies de sujets pour devenir un être cultivée et apte à discuter sur à peu près n'importe quoi sans paraître trop stupide. Il va sans dire qu'elle se préoccupe beaucoup de ce que les gens pensent d'elle, car elle croit qu'elle est le reflet de sa famille, famille qu'elle se doit d'honorer. Elle finit la tasse qu'elle pose délicatement sur le plateau que lui propose un valet qui dispose dans la seconde qui suit. Elle se lève et se positionne devant une fenêtre, les bras croisés derrière son dos.  Elle s'impatiente intérieurement, impatiente de voir de nouvelles régions, de rencontrer de nouvelles personnes... Mais surtout, de pouvoir combattre d'autre dresseur, de se lier d'amitié avec ces petites bêtes nommés Pokémon. Bien entendu, elle s'entend bien avec ceux de ses parents, mais ... Avoir le sien, à elle... C'est quelque chose de complètement différent ! Elle et son frère se rendent à Bourg-en-Vol afin de débuter leurs aventures et leurs parents vont leurs donner un Pokémon à chaque, encore inconnu, avant le départ final. En ce qui concerne Anya, elle compte devenir une coordinatrice, et tenter de ramasser autant les rubans que les badges afin d'avoir une renommé maximale. Pour son frère, va savoir, tant qu'il ne déshonore pas trop la famille... Justement, le fait qu'elle parte avec lui la rassure, comme cela elle va pouvoir le garder à l'œil !


Informations générale sur le pokémon
Race : Tarsal
Sexe : Féminin ♀
Surnom : Mashiro ou 'Shiro
Nature : Tolérante


Informations générale sur le  joueur
Quels sont les 3 Pokémon de MP ? Correct (Ru)

C'est un double-compte ? Nope.

Comment avez-vous découvert Master Poké ? Par Ezekiel ! x3

Blabla sur toi : Wayke, 19 ans de Québec. Étudie au Cégep en intégration multimédia. Aime regarder des animes, lires des mangas, jouer à Pokémon,  pratiquer le Karate et manier le Sabre ainsi que diverses autres armes. Joue à plusieurs TCG tel que Yu-Gi-Oh, Magic, Pokémon & Naruto.
© Wayke pour Master Poke

_________________

(c)Wint'Ice
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Présentation ∫ Anya Fitzgerald V1
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Présentation de moi =)
» Présentation de ACR38
» Présentation d'aspirine
» Présentation de Salim
» Rubrique présentation... présentons nous!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Wint'Ice :: Wayke :: Présentations-
Sauter vers: