Wint'Ice

Forum Test
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Ezekiel ∫ Saa saa koyoi mo bureikou... Gokusotsushuu sura makikonde

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Wint'Ice
Admin
avatar

Messages : 195
Date d'inscription : 16/05/2013

MessageSujet: Ezekiel ∫ Saa saa koyoi mo bureikou... Gokusotsushuu sura makikonde   Dim 15 Déc - 3:52



  • Alstreim Maxence Ezekiel




Toi IRL

◘ Prénom : ///
◘ Âge : 16 ans
◘ Hobbies : Lecture, dessin, écriture, graphisme...
◘ Mangas préférés : Code Geass - Elfen Lied - Pandora Hearts - Naruto...
◘ Comment-avez vous connu le forum ? : Top-Site
◘ Remarque(s) : Rien à redire, les gens ont l'air sympas et l'ambiance me semble pas trop mal.                                                                          
                                                                   




Qui es - tu ?
◘ Nom : Alstreim
◘ Prénom : Maxence Ezekiel
◘ Âge : 19 ans
◘ Guilde : Lamia Scale
◘ Magie utilisée : Magie du contrôle de l'esprit
◘ Origine de votre avatar : Kaito de Vocaloid dans la chanson Musunde Hiraite Rasetsu to Mukuro
◘ Code :                                                                          







◘ Caractère »

8 lignes minimum
(Interdiction de reprendre la présentation autre part même si elle est à vous, veuillez en faire une nouvelle, merci.)





◘ Physique »

La société est basée selon des stéréotypes, des idéaux. L'être humain a pour prédisposition d'étiqueter ses confrères... Au premier regard, lors des premiers échanges, chacun est classifié selon des critères prédéfinis par son interlocuteur. Le premier jugement. Une personne de belle apparence sera toujours porteuse d'un bon verdict au contraire de quelqu'un dont l'apparence laisse à désirer. Ce sont les rouages néfastes et défectueux du cerveau humain qui ne cessent de classer leurs semblables selon des idéaux funestes… Nous ne parlerons pas ici de beauté ou de laideur, car ces deux termes sont relatifs d’un individu à un autre et peuvent être définis comme « fictifs ». Une personne peut être magnifique aux yeux d’untel et laisser de marbre la conscience d’une autre… Autant se baser davantage sur des éléments plus concrets, irréfutables, de son apparence.

Maxence Ezekiel Alstreim dégage constamment une aura désagréable appuyée par une physionomie impossible à définir... Il est un amalgame de tous les maux du monde, d’une succession d’éléments marginaux. Tout semble figé dans une atmosphère que certains iraient jusqu’à qualifier d’inquiétante. Un terme aussi lourd de sens ne peut qu’être erroné, mais cela n’entache en rien la situation. Il semble toujours en parfait contrôle de son aspect, comme pour éviter de salir son image. Sa chevelure bleu nuit régulièrement coiffée d’un masque à l’effigie du chat strié de lignes rouges ne fait jamais honneur aux mèches désobéissantes. Une frange vient recouvrir la partie droite de son front pour venir se perdre dans son inconcevable chevelure, la partie inférieure étant couverte par l’une des nombreuses mèches qui encadrent son visage séduisant. En prime, lorsqu’on le regarde de face, on remarque aisément la longueur idyllique de sa coiffure dont les mèches les plus longues retombent paresseusement autour de sa figure ce qui complète parfaitement cette partie toujours inchangée de son anatomie, confirmant même que, physiquement parlant, on ne peut pas dire que qu’il est friand des transitions.

Ses prunelles d’un bleu rehaussé d’une touche rougeâtre singulièrement perceptible dans son œil droit   font ressortir son teint opalin. Ses yeux sont sans grandes distinctions. Leur dimension et leur aspect en amandes confèrent à son visage une mine amusée alors qu’ils s’approprient une allure davantage inquiétante lorsqu’un sourire vient s’emparer de son faciès. Ce ne sont pas de grands yeux singuliers qui attirent les compliments, sans qu’ils ne tombent pourtant dans la laideur, laissant un voile séduisant les recouvrir. Toutefois, ils complètent à merveille ce visage triangulaire qui regroupe en son centre un nez discret se remarquant à peine et une bouche aux lèvres tirées et tout aussi délicate. Son portrait n’est pas disgracieux et chaque élément de celui-ci complète prodigieusement son prochain, accordant au résultat final une certaine beauté qu’il est difficile de nier.

Et il y a une suite à ce physique. Car le physique, ce n'est pas que le visage, c'est aussi le corps... Et il serait inutile de se contenter de l’effleurer, car il y a des choses à dire sur le sien. Ce corps grand, mince et élancé... Car il faut admettre que, du haut de son 1M78, Maxence n'est pas ce qu'il y a de plus petit en ce monde. Cependant, il est loin d'être le genre à gros bras et à muscles saillants... Car avec sa maigreur bien évidente, il n'y a, chez lui, aucun muscle à remarquer. Aucun abdominaux devant lesquels déverser sa salive tel un Saint-Bernard.  Il a une apparence délicate, il ne ferait pas le poids lors d’un combat à main nu, il se ferait maîtriser en un rien de temps. Il es mince, efflanqué même... Mais que peut-il bien y faire? Dans sa vocation première, son corps disgracieux et loin de plaire à la gent féminine est pourtant un avantage. Ce n'est pas mal, ce n'est qu'un fait : un fait dont il ne peut se départager, mais pourquoi être baraqué quand l'essentiel de notre pouvoir, de notre force, se trouve dans la magie ? Sa peau est blanche, laiteuse et dénuée d'imperfection, ne serait-ce qu'une tache de naissance gênante ou un point de beauté mal placé... Son épiderme est immaculé et d'une blancheur semblable à celle de l'ivoire, parfait dans tous les sens du terme dans la perception où il n'y a pas l'ombre d'une difformité pour venir en gâcher le portrait.

Concluant cette partie des descriptions, on peut dire que c’est sa tenue qui, au-delà de l’étincelle malicieuse qui brille au fond de ses yeux, donne à Maxence une part importante de la perception que les autres ont de lui. Il n’y a aucun artifice dans sa tenue dont la banalité lui confère l’effet recherché. En effet, il ne porte qu’un simple kimono aux couleurs changeantes selon son humeur. Si celui-ci se tient généralement dans les palettes de noir, il n’est pas inhabituel de le voir revêtir une couleur bleutée aux doublures rougeâtre. Il est toujours cintré à la taille par un tissus parfois bleu, parfois rouge… C’est cette banalité même, ce respect des traditions qui font de Maxence quelqu’un de spécial. Malgré tout, l’avis que les autres ont de lui ne s’explique que par l’aspect défiguré de son visage lorsqu’un sourire s’en empare, ce sont ses expressions faciales qui font du jeune Ezekiel une personne à qui l’on ne peut faire confiance… À qui l’ont ne peut se confier. Chaque pore de sa peau témoigne de cette incertitude qu’ont les autres vis-à-vis ce jeune marginal.





◘ Histoire »
30 lignes minimum
(Interdiction de reprendre la présentation autre part même si elle est à vous, veuillez en faire une nouvelle, merci.)




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://wintice.montopic.com
 
Ezekiel ∫ Saa saa koyoi mo bureikou... Gokusotsushuu sura makikonde
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Akira no sura

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Wint'Ice :: Fairy Tail No Sekai-
Sauter vers: